Subscribe:

Ads 468x60px

Sunday, March 9, 2014

Comment faire pousser des champignons magiques – Le béaba pour les débutants

Faire pousser des champignons magiques Étape par Étape - 2014
Pour faire pousser vos propres champignons hallucinogènes, vous devez d'abord choisir quelle méthode de culture vous convient le mieux. Nous commencerons ici avec des techniques de culture basiques, que vous pouvez utiliser pour commencer votre culture, ou simplement pour vous donner une idée de ce qui vous attend si vous voulez faire pousser des champignons psilocybins. Tout d'abord, nous allons vous expliquer quelques règles importantes pour faire pousser des champignons hallucinogènes. Ensuite, vous pourrez utiliser notre liste afin d'organiser et de préparer tout ce dont vous aurez besoin, nous expliquerons comment préparer votre espace de travail et de culture. Nous irons au travers du procédé étape par étape.

Les règles essentielles pour faire pousser des champignons magiques

- La toute première règle, et la plus importante est de garder tout propre, tout le temps! Travaillez stérile, afin qu'aucune bactérie ne vienne contaminer l'environnement de vos champignons magiques.
- Le mieux est de nettoyer vos accessoires deux fois.
- Essayer de garder l'air environnant votre zone de travail et de culture aussi stérile que possible. Pour ce faire vous pouvez utiliser la flamme d'un bec Bunsen.
- N'ouvrez rien et sous aucun prétexte quelque chose dans une pièce poussiéreuse. Par exemple si vous venez de dépoussiérer de vieux livres et que de la poussière vole encore dans la pièce, il est préférable d'attendre le jour suivant.
- N'utilisez jamais de champignons contaminés; d'autres champignons que ceux désirés pourraient pousser, la plupart étant très vénéneux. Ils pourraient causer de sérieux dégâts sur votre santé.
- Si quelque chose a été contaminé, ne vous inquiétez pas; cela arrive de temps en temps, il vous suffit de jeter vos champignons magiques. Après tout, ce n'est pas dramatique, les champignons psychédéliques ne coûtent pas cher, repoussent rapidement, et le temps que vous passez à vous en occuper est minime.

Les accessoires nécessaires à la culture des champignons magiques

Si c'est la première fois que vous faites pousser des champignons magiques, vous devez tout d'abord choisir une variété facile à cultiver. La valeur sûre reste les Psilocybe Cubensis. Il existe en effet plusieurs variations, mais elles sont toutes connues comme être particulièrement simples à faire pousser. Il vous faudra donc:

- Une empreinte ou une seringue contenant les spores du champignon Psilocybe Cubensis choisi.
- Une «boîte de Petri» avec de l'agar-agar préparé à l'intérieur. Ils sont vendus généralement par packs de 5 ou 10, donc un seul pack est suffisant.
- Un bec Bunsen avec une bouteille de gaz.
- Une grosse seringue avec une aiguille large. Une aiguille à tricot fera l'affaire.
- 3 ou 4 gros pots Mason.
- Quelques kilos de farine de riz, le mieux étant de trouver un paquet de 10kg, pour en avoir en stock.
- Quelques litres de Vermiculite. Là aussi vous aurez besoin d'en avoir en stock.
- Une cocotte-minute, de préférence pressurisée. Elle doit être complètement étanche pour que la vapeur chaude atteigne tous les coins pour la stériliser.
- 2 ou 3 boîtes dans lesquelles vos champignons magiques pousseront. Un grand tupperware peut être utilisé, le plus important est de pouvoir ouvrir et fermer la boîte. Recouvrez l'intérieur de papier aluminium. Ce dernier est utilisé pour sécuriser votre boîte contre l'humidité et l'eau, tout en gardant les conditions optimales à l'intérieur pour vos champignons hallucinogènes.
- Un couteau très coupant et précis, de préférence un scalpel.
- Du seigle bio.
- Pas obligatoires, mais très utiles, des gants en latex, des masques chirurgicaux, et si vous avez les cheveux longs, une charlotte.

Dès que tous vos accessoires sont prêts vous pouvez utiliser le guide étape par étape ci-dessous pour commencer votre culture de champignons psilocybins.

Faire pousser des champignons Psychédéliques – Étape par Étape

Étape 1:
Préparez votre chambre de culture, et assurez-vous de choisir une pièce qui n'est pas poussiéreuse ou trop exposée aux bactéries.

Étape 2:
Préparez le bec Bunsen, en vos assurant qu'il soit bien stable. Il ne doit pas pouvoir tomber sur le côté!

Étape 3:
Munissez vous de l'aiguille, des empreintes de spores des champignons magiques et des boîtes de Petri. Gardez-le couvercle sur les boîtes de Petri pour le moment. Elles ne doivent être ouvertes qu'au bon moment et refermées dès que possible.

Étape 4:
Mettez l'empreinte de spore de champignons magiques prêtes à être utilisées sur la table. Maintenant mettez le bout de l'aiguille dans la flamme du bec Bunsen. Gardez-la dans la flamme jusqu'à ce qu'elle devienne un peu rouge. Laissez-la refroidir, puis remettez la juste au-dessus de la flamme pendant 5 secondes. Attendez quelques secondes que l'aiguille refroidisse à la température ambiante, puis trempez-la dans l'empreinte de spores. Maintenant ouvrez la boîte de Petri, déposez la pointe de l'aiguille dans l'agar-agar, et refermez la boîte. Tout ce procédé doit se faire rapidement, car la boîte de Petri ne doit pas rester ouverte plus de 3 secondes afin d'éviter tout risque de contamination. Pour ce faire, n'enlevez pas le couvercle complètement et ouvrez une petite fente sur le côté pour pouvoir passer l'aiguille et n'exposer qu'un ou deux centimètres à l'air ambiant.

Étape 5:
Répétez l'étape 4 pour 3 boîtes de Petri, et placez-les ensuite dans une chambre sombre à température moyenne. L'exposition directe au soleil peut être mauvaise car cela peut faire augmenter dangereusement la température des boîtes de Petri. L'humidité n'est pas encore un problème, car les boîtes de Petri sont étanches. Dans les 4 à 10 jours, vous verrez les champignons magiques commencer à coloniser l'agar-agar.

Étape 6:
Dès que les spores de champignons magiques auront colonisé toute la boîte de Petri, ils seront prêts pour l'étape suivante.

Étape 7:
Préparez un mix d'une dose de Vermiculite, d'une dose de farine de riz  et de 3 doses de seigle bio. Dosez votre mix de façon à ce qu'il remplisse entièrement vos pots Mason. Même si l'on va une fois de plus stériliser le tout, évitez la poussière, la saleté, et les environnements avec des bactéries. Avant de refermer le couvercle de vos pots, ajoutez deux cuillères à café d'eau dans chaque pot.

Étape 8:
Mettez les pots dans votre cocotte-minute, refermez-la et allumez sur feu doux. Vu que les pots sont faits en verre, ils peuvent éclater si vous les chauffez trop vite. Quand la cocotte est chaude, comptez 60 minutes. La vapeur n'est pas aussi chaude que votre bec Bunsen, donc cela demande plus de temps de stériliser les choses.

Étape 9:
Après que les pots soient stérilisés, laissez-les refroidir à la température de la pièce, mais n'ouvrez surtout pas le couvercle des pots car vous risqueriez de contaminer le mix.

Étape 10:
Prenez votre scalpel et vos boîtes de Petri, qui sont maintenant colonisées par vos champignons hallucinogènes. Stérilisez le scalpel avec le bec Bunsen, puis laissez-le refroidir. Ouvrez ensuite le couvercle des boîtes de Petri, et découpez l'agar-agar colonisé en petits carrés de façon à obtenir 5 à 10 morceaux colonisés.

Étape 11:
Munissez-vous de gants stériles et de pincettes, elles aussi stériles. Prenez les pots, ouvrez le couvercle, faites glisser quelques morceaux d'agar-agar et refermez les pots. Vous pouvez faire cette étape comme vous avez fait pour mettre les spores de champignons magiques dans les boîtes de Petri.

Étape 12:
Gardez les pots dans le même environnement que celui dans lequel les boîtes de Petri se sont fait colonisées. En quelques jours, vous verrez la colonisation des champignons magique s'étendre dans le mix, maintenant appelé substrat. Ne touchez à rien avant que la moitié du substrat ne soit colonisée.

Étape 13:
Préparez le même mix que le substrat déjà présent dans les pots, avec les mêmes proportions. N'oubliez pas d'ajouter le même montant d'eau. Mettez le mix dans votre cocotte-minute pendant 15 minutes à feu fort, puis versez-le dans une boîte de culture.   Les champignons psychédéliques sont toujours vulnérables à la contamination, mais ne sont plus aussi fragiles qu'avant.

Étape 14:
Prélevez la substance colonisée et mélangez-la avec le substrat présent dans votre boîte de culture. Exécutez cette étape rapidement, et ne laissez pas la boîte ouverte plus longtemps que nécessaire.

Étape 15:
Gardez la boîte à une température de 24 °C si vous faites pousser des champignons magiques de type Psilocybe Cubensis; Vérifiez tous les jours que l'intérieur soit bien humide et que le substrat est toujours gorgé d'eau. Si vous voyez que l'intérieur est trop sec, appliquez en spray de l'eau distillée. L'eau du robinet contient des bactéries, plus ou moins selon votre lieu de vie, mais elles pourraient ruiner votre boîte tout entière.

Étape 16:
En quelques jours, le substrat sera colonisé dans toute la boîte et le moment le plus intéressant commence enfin. Juste avant que les chapeaux n'éclosent, récoltez-les.

Étape 17:
Saisissez les champignons magiques juste au-dessus du substrat, et tordez-les doucement. Ils sortiront presque d'eux-mêmes, il ne faut donc pas les tirer violemment. La récolte effectuée, appliquez encore de l'eau jusqu'à ce que le substrat soit humide. La prochaine fournée arrivera dans les deux jours et sera prête à être récoltée dans une semaine. Vous pouvez recommencer jusqu'à 4 fois. Même s'il en reste quelques-uns, ils ne valent pas le temps d'attente. Vous n'avez qu'à refaire une boîte de culture, et recommencer.

Et voilà, comme prévu vous obtenez vos propres champignons hallucinogènes en seulement quelques semaines! Et quand vous aurez 2 ou 3 boîtes, vous serez capables de récolter jusqu'à 1 kilo de champignons psilocybins frais, qui vous feront 100 grammes une fois séchés.